Lodaer Img

Massage thérapeutique

Le massage thérapeutique est une forme de massage qui vise à soulager la douleur, à améliorer la mobilité et à favoriser la guérison d’un certain nombre de problèmes de santé physiques et émotionnelles. Il diffère des massages de bien-être ou de détente, car il est généralement effectué dans un but thérapeutique, sous la supervision d’un professionnel de la santé, tel qu’un massothérapeute.

Tarifs

Durée env 1h00 à CHF 100.00
Simon Rothen

Description

Le massage classique, qui est la forme de thérapie manuelle la plus fréquemment appliquée aujourd’hui, est pratiquée par des personnes ayant une formation spécifique. Dans le massage classique, les mains du masseur exercent des pressions et des étirements sur le tissu conjonctif ou sur les muscles. D’une part, ces manipulations ont un effet corporel direct puisqu’elles étirent et étendent la musculature contractée, augmentent la circulation sanguine locale et stimulante le métabolisme cellulaire. Les douleurs dues aux contractions sont ainsi également éliminées. D’autre part, le massage exerce une influence positive sur le rythme cardiaque, la tension artérielle, la respiration et la digestion, le sommeil, le stress et favorise ainsi la détente et le bien-être.

Comment cela se passe ?

Avant de commencer le massage, le thérapeute effectue une évaluation préliminaire en discutant avec le client de ses antécédents médicaux, de ses problèmes de santé actuels, de ses objectifs de traitement et de ses besoins spécifiques. Cette étape permet au thérapeute de personnaliser le massage en fonction des besoins du client.

Sur la base de l’évaluation préliminaire, le thérapeute élabore un plan de traitement qui détermine les zones à cibler, les techniques de massage à utiliser et la durée de la séance. Le plan peut varier en fonction des besoins du client.

Pendant la séance de massage, le thérapeute utilise différentes techniques de massage en fonction des objectifs thérapeutiques. Ces techniques peuvent inclure des mouvements de pétrissage, de pression, d’étirement, de friction, de tapotement, etc. Le thérapeute peut également ajuster la pression en fonction de la sensibilité du client.

Après la séance de massage, le thérapeute peut discuter des résultats avec le client, donner des recommandations pour les soins ultérieurs, et éventuellement planifier des séances de suivi si nécessaire.

Simon Rothen